Collage du vin

Collage du vin

Collage du vin 2560 1709 Château Cantenac Brown

Le collage est un processus de clarification du vin. Connue depuis très longtemps, cette technique s’applique qu’aux grands vins que depuis le XVIIème.

Coller le vin consiste à lui ajouter une substance d’origine protéique, qui coagule au contact des tanins, pour emprisonner et éliminer les particules en suspension. Le vigneron utilise cette technique en fin de fermentation ou en préventif, pendant la fermentation alcoolique. Cette étape prépare et optimise la filtration du vin.

Comment effectue-t-on le collage du vin ?

Le collage s’effectue en incorporant un produit spécifique tels que la gélatine, la caséine, l’albumine, le blanc d’œuf, la colle de poisson ou encore des protéines levuriennes ou végétales (pois, blé, pomme de terre). Le vin reste sous colle une vingtaine de jours environ. Au-delà, on risque une certaine perte de couleur et d’arômes.

L’agent de collage va se combiner avec les éléments à éliminer. Les molécules qui se forment alors sont plus lourdes. En se coagulant ou en floculant dans le vin, elles sont entraînées au fond du fût ou de la cuve. Le soutirage permettra de les séparer du vin propre en le transvasant d’un récipient à un autre, par gravité ou par pompage.

Aujourd’hui, environ 95 % des vins sont collés et filtrés.

Logo Château Cantenac Brown

Préférences de confidentialité

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques anonymisées de fréquentation de notre site. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez consulter la page dédiée.

Nous utilisons des cookies à des fins statistiques. En cliquant sur OK, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer vos cookies manuellement.