L’architecture éco responsable

L’architecture éco responsable

L’architecture éco responsable 2500 1669 Château Cantenac Brown

L’architecture éco responsable, écologique ou durable est un système dont l’objectif est la construction respectueuse de l’environnement. En ce sens, elle implique de prendre en compte des éléments variés tels que le choix des matériaux, la disposition des pièces, les besoins énergétiques, les méthodes d’apports énergétiques, etc. En prenant en compte cette diversité de facteurs, ce mode d’architecture est complexe mais nécessaire pour répondre aux nécessités de notre temps. Conscient de ces enjeux, le Château Cantenac Brown se dote d’un chai en terre crue inédit qui répond parfaitement aux dispositions de cette architecture.

Qu’est-ce que l’architecture éco responsable ?

L’architecture durable est un mode de construction qui prend en compte l’ensemble des composantes du bâtiment pour respecter au mieux l’environnement. Ainsi l’architecture écologique implique l’optimisation énergétique, en réduisant le plus possible les besoins énergétiques du bâtiment, l’utilisation de matériaux durables et sourcés localement, la bonne gestion des déchets et la réutilisation de matériaux (ou la réduction de l’emploi de matériaux neufs).

En outre, l’architecture durable implique également une réflexion sur le cadre de vie et les enjeux sociaux attachés à la construction. Il s’agit, en effet, de construire le bâtiment le plus adapté possible au cadre de vie et à son utilisation.

Ainsi, l’architecture éco responsable vise à réduire l’impact de la construction sur l’environnement. Au delà de ce simple aspect, cette architecture a pour vocation de faciliter les échanges entre l’environnement et l’homme pour créer une harmonie et optimiser la construction.

Histoire de l’architecture éco responsable

Si la préoccupation écologique est aujourd’hui omniprésente, l’histoire de l’architecture durable remonte aux origines de l’habitat et des constructions humaines. En effet, dans les sociétés primitives, constructions humaines et nature ne font qu’un. Toutefois, l’urbanisation et son accélération progressive, jusqu’à son explosion au 19e siècle, ont entrainé une densification des constructions et une déconnexion entre la nature et l’habitat.

Dès le début du 20e siècle, des architectes s’interrogent sur le rapport entre l’architecture et l’environnement. Ainsi, Frank Lloyd Wright établit les prémices de l’architecture organique. Progressivement, de nombreux architectes saisissent le sujet et répandent l’objectif d’adéquation entre l’environnement et la construction.

Si ce sujet a pu être l’œuvre d’idéalistes pendant une grande partie du 20e siècle, il s’impose aujourd’hui à tous. En effet, dans un contexte de dérèglement climatique, l’impact environnemental d’une construction ne peut plus être négligé et doit être au cœur des préoccupations.

Comment mesurer l’architecture éco responsable ?

Il est parfois difficile de mesurer à quel point une construction est éco responsable. Toutefois, certains critères permettent d’objectiver ce point et de mesurer l’impact sur l’environnement du bâtiment. En particulier, l’éco responsabilité d’une construction s’illustre à la fois lors de la construction du bâtiment mais également au cours de son utilisation.

En premier lieu, le choix des matériaux est un des critères les plus importants. En effet, faire le choix de matériaux sourcés localement et sans composants chimiques démontre l’adoption d’une démarche éco responsable et un faible impact sur l’environnement.

Par ailleurs, la réduction des besoins énergétiques d’un bâtiment est une composante forte de l’éco responsabilité. En effet, par la bonne orientation du bâtiment, le positionnement propice d’ouvertures, et le choix de l’isolation, les besoins énergétiques d’une construction peuvent être très faibles. Une réduction de ces besoins permet de limiter l’impact environnemental du bâtiment au cours de son utilisation.

L’architecture éco responsable au Château Cantenac Brown

Le Château Cantenac Brown est engagé dans une démarche de respect de l’environnement qui s’illustre notamment dans la construction d’un nouveau chai en terre crue. L’utilisation de la terre crue est inédite dans la construction d’un tel bâtiment et dispose de nombreuses vertus telles que le contrôle thermique optimal. Signé Philippe Madec, architecte français pionnier de l’éco responsabilité, ce nouveau chai respecte l’ensemble des dispositions de la construction durable et a vocation à marquer une nouvelle étape pour le Château Cantenac Brown. Cet écrin permet de décupler la puissance de la terre qui s’exprime dans nos vins.

Logo Château Cantenac Brown

Préférences de confidentialité

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques anonymisées de fréquentation de notre site. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez consulter la page dédiée.

Activer / Désactiver Google Analytics
Nous utilisons des cookies à des fins statistiques. En cliquant sur OK, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer vos cookies manuellement.