Vin et changement climatique

Vin et changement climatique

Vin et changement climatique 2500 3745 Château Cantenac Brown

Vin et changement climatique sont intimement liés. En effet, le réchauffement climatiques a de nombreux impacts qui affectent le vignoble bordelais et le Château Cantenac Brown. Développement des événements extrêmes, hausse des températures, sécheresses sont autant d’éléments à prendre en compte dans la conduite de la vigne. En conséquence, il est nécessaire de mener des actions d’adaptation afin de limiter les effets du changement climatique sur le vin. À plus long terme, ces actions garantissent la qualité des vins.

Vin et changement climatique : le constat

Depuis plusieurs années, le changement climatique est visible au cœur des vignes. Par exemple, les vendanges sont de plus en plus tôt ou encore nos vignes sont frappées par des aléas climatiques de plus en plus importants et difficiles à prévoir. Ces aléas climatiques sont difficiles à prévoir et portent une pression importante sur la conduite de la vigne.

Les phénomènes de tempête et d’aléas climatiques sont les plus difficiles à appréhender au sein d’un vignoble. Par ailleurs, la difficulté à prévoir ces derniers implique une surveillance continue du vignoble afin d’apporter le soin nécessaire aux vignes.

À titre d’exemple, 2020 fait partie des millésimes vendangées le plus tôt au château Cantenac Brown. Un tel constat est valable au sein de la majorité des Grands Crus Classés de 1855.

Comment s’adapter face au changement climatique ?

Face à ce changement climatique, nous conduisons différentes initiatives. Les effets d’inertie du changement climatique et le temps long de la vigne nous obligent à entreprendre ces initiatives dès aujourd’hui afin d’en obtenir le résultat attendu.

Adapter l’encépagement du vignoble à long terme

Pour commencer, le Château Cantenac Brown est majoritairement planté en Cabernet Sauvignon. Ce cépage est adapté aux conditions climatiques actuelles. Toutefois, l’adaptation de l’encépagement du vignoble est le premier chantier de long terme que nous devons mener. En effet, la vigne plantée aujourd’hui ne pourra commencer à intégrer le grand vin du Château Cantenac Brown que dans plusieurs dizaines d’années.

À ce titre, nous privilégions la plantation des Cabernets Franc et Sauvignon au détriment du Merlot. Ces cépages permettent ainsi une adaptation complète de notre vignoble aux conditions climatiques actuelles. Nous envisageons également la plantation de Petit Verdot afin de rejoindre notre assemblage et de nous adapter aux conditions météorologiques et aux impératifs du changement climatique.

En outre, au moment de planter la vigne, il est également nécessaire de veiller à l’exposition la plus adaptée. Celle-ci permet à la vigne de recevoir le chaleur et le soleil suffisant pour assurer une bonne maturité. Toutefois, il est désormais crucial de veiller aux surfaces d’ombres.

Mener des actions éco responsables

Outre les actions au sein du vignoble, il est également crucial de porter des initiatives éco responsables. Ainsi, notre nouveau chai en terre crue est un exemple particulièrement évocateur et en tous points exemplaire. En premier lieu, comme le souligne Philippe Madec, l’utilisation de la terre crue et des bâtiments actuels permettent de réduire l’impact de cette construction sur l’environnement. Par ailleurs, ce nouveau chai est pensé pour limiter ses besoins énergétiques. Que ce soit par un puits climatique ou par une halle ombragée, ce chai est construit pour s’adapter parfaitement aux usages en limitant l’impact sur l’environnement.

D’autre part, la préservation de la bio diversité est cruciale. En ce sens, le Château Cantenac Brown bénéficie d’un parc arboré permettant de préserver certaines essences d’arbres mais également d’offrir un refuge pour la faune locale. La présence de moutons et d’agneau dans le parc du Château permettent également de stimuler l’écosystème local.

Adapter la conduite de la vigne à court terme

Si l’encépagement du vignoble est dépendant du temps long de la vigne, nous pouvons adapter la conduite de cette dernière afin de s’adapter le mieux possible au changement climatique. Cette dernière permet une adaptation rapide aux aléas climatiques et aux conditions météorologiques. Par exemple, en cas de fortes chaleurs, il est possible de moins effeuiller la vigne. La surface foliaire de la vigne permet de créer des ombres et ainsi de protéger les baies d’une exposition trop intense au soleil.

Par ailleurs, il est également possible d’adapter le porte greffe afin d’obtenir des individus plus résistants à des conditions météorologiques intenses.

En d’autres termes, il existe différentes solutions et initiatives techniques qui permettent de réduire l’impact du changement climatique sur le vin. Ces changements techniques de court terme sont menés en parallèle à des évolutions de plus long terme et à des actions en faveur de la protection de l’environnement.

Logo Château Cantenac Brown

Préférences de confidentialité

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques anonymisées de fréquentation de notre site. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez consulter la page dédiée.

Activer / Désactiver Google Analytics
Nous utilisons des cookies à des fins statistiques. En cliquant sur OK, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer vos cookies manuellement.