Vin et mariage

Vin et mariage

Vin et mariage 2000 2996 Château Cantenac Brown

Château Cantenac Brown Grand Cru Classé 1855 à Margaux a été fondé il y a 200 ans par un écossais John Lewis Brown. Reconnaissable à son spectaculaire château de style Tudor, Cantenac Brown est aujourd’hui encore une propriété familiale et a annoncé la construction d’un nouveau chai unique au monde entièrement en terre crue.

L’organisation d’un mariage comprend de nombreuses étapes parmi lesquelles le choix du vin. En effet, avant le grand jour, vous avez de nombreuses choses à penser. De la réception des invités à la pièce montée, en passant par la cérémonie, l’organisation d’un mariage est souvent fastidieuse. Toutefois, il est nécessaire de choisir le bon vin pour votre mariage afin d’assurer l’accord parfait avec le repas mais également avec ce moment magnifique.

Quand choisir les vins de son mariage ?

Comme lors de l’organisation de tout événement, la réponse est souvent : « le plus tôt possible ». Néanmoins, le vin est un produit vivant qui change avec le temps. Si vous choisissez un vin ou un millésime un an avant la date de vos festivités par exemple, celui-ci aura peut-être changé de manière qu’il ne vous plaise plus le grand jour ou s’accorde moins bien avec votre menu. En moyenne, décider trois mois avant la cérémonie permet de garantir une uniformité avec ce que vous avez dégusté pour faire votre choix.

Cela étant dit, il existe des étapes préalables avant de choisir votre vin. La plus importante d’entre elle est le choix du repas. Une fois votre menu déterminé, vous devez alors vous pencher sur le choix du vin. Naturellement, il est important d’accorder le vin avec les différents mets que vous allez proposer mais également avec les différents moments de votre mariage. Vin et côte de bœuf ne s’accorde pas de la même manière que vin et poisson. En d’autres termes, il est d’abord nécessaire pour vous de sécuriser les plats qui seront servis lors de votre mariage. Vous pouvez ensuite envisager le choix des vins. Mais il est aussi possible de composer le menu avec les vins ou bien encore de partir des vins pour choisir vos différents plats.

Avant de commencer vos recherches, assurez-vous que ni la salle de réception ni votre traiteur vous imposent sa propre sélection de vins. Choisir vous-même votre vin de mariage vous permet d’élargir les possibilités et de trouver la bouteille qui vous convient le mieux.

Quel vin choisir pour votre mariage ?

Bien entendu, le vin est une composante importante du repas de votre mariage. Il est donc nécessaire de bien le choisir. Pour vous accompagner dans ce choix, vous pouvez naturellement faire appel à un professionnel (un caviste, sommelier ou vigneron) qui saura parfaitement vous accompagner dans la réalisation de l’accord mets et vins.

Du champagne pour le vin d’honneur jusqu’au choix des digestifs, il existe de nombreuses étapes à avoir en tête pour bien choisir votre vin vos alcools. Si vous choisissez du vin pour votre vin d’honneur, il est aisé d’imaginer qu’il ne sera pas le même que celui de votre plat principal.

Au moment de ce choix, il peut être intéressant de se tourner vers un Grand Cru Classé de 1855 et le Château Cantenac Brown. Un grand cru classé est une valeur sûre, gage de qualité et d’appréciation. En effet, le choix d’un tel vin lors de votre repas ravira vos invités et accompagnera parfaitement ce moment d’exception. Ce grand cru classé a l’âme d’un grand terroir. C’est un vin de garde éclatant, charnel et velouté. Il se distingue par la fraîcheur de son fruit, sa densité et ses tanins d’une grande finesse. Les millésimes à leur apogée expriment de la fraîcheur, un bouquet élégant de fruits rouges et noirs, de l’opulence et de la tension en finale, avec des notes épicées. Château Cantenac Brown se mariera parfaitement avec une viande rouge, du gibier ou un plat légèrement épicé.

L’étiquette dorée du château Cantenac Brown sur vos tables mettra en exergue la qualité de vos plats. Vous pouvez aussi choisir de servir BriO de Cantenac Brown à vos convives. Il s’agit d’un vin charmeur, délicat et brillant, un vin de plaisir et de partage. Brio se déguste parfaitement jeune, mais gagne également lorsqu’il est conservé quelques années. Il accompagnera parfaitement une viande blanche ou une viande rouge. Mais si vous souhaitez proposer du poisson, des fruits de mer, une viande blanche avec une sauce à la crème ou encore du foie gras, AltO de Cantenac Brown sera un accord parfait pour le palais de vos invités. Ce vin blanc minéral aux notes de silex et de fruits blancs est suave et vibrant à la dégustation.

De manière générale, veillez à prévoir des choix pouvant répondre à une variété de goûts sans pour autant décupler les étiquettes. Ainsi, prévoir un champagne, un vin blanc, un vin rouge ainsi qu’un digestif parait nécessaire pour répondre aux souhaits de vos invités et aux préférences de chacun.

Quelle quantité de vin prévoir pour son mariage ?

Prévoir la bonne quantité de vin pour son mariage est important pour bien recevoir vos invités et pour maitriser les différents postes de dépense. Ainsi, essayez d’être le plus précis possible pour déterminer le nombre de convives qui vont assister au mariage. Parmi ces convives ; retirer de la liste les enfants, les femmes enceintes et toutes les personnes qui ne boivent pas d’alcool.

Ainsi, si vous servez du champagne en vin d’honneur, vous pouvez compter une bouteille pour 3 à 4 personnes mais si c’est au dessert, une bouteille pour 6 personnes. On boit davantage d’alcool au début du repas qu’à la fin. Pour ce qui est du vin blanc et du vin rouge, vous pouvez compter une bouteille pour 2 à 3 personnes. Mais vous pouvez aussi calculer le nombre de bouteilles qu’il vous faut à partir de votre menu. Si vous servez une entrée, un plat et un dessert, comptez 3 verres par personnes en moyenne. Si l’entrée est un buffet, rajouter un verre de vin, de même si vous servez du fromage. Une bouteille de champagne permet de servir 6 à 7 coupes. Une bouteille de vin permet d’un servir 5 à 6 verres.

Bien entendu, vous pouvez prendre en compte d’autres facteurs. Par exemple : avez-vous prévu de servir d’autres choses plats ? Si vous avez prévu un bar à cocktails, vous pouvez prévoir un tier de bouteilles de champagne en moins. De la même manière, si vos invités dorment tous sur place, il faut revoir à la hausse vos prévisions vin de 15%. Si votre menu s’accompagne de vin blanc, vous pouvez voir vos prévisions à la baisse, en règle générale, les invités en consomment moins que du vin rouge.

Cela étant dit, l’avantage de bien choisir le vin de votre mariage est que vous serez certainement ravi s’il venait à vous en rester. Ces quelques bouteilles d’un grand cru pourraient alors rejoindre votre cave à vin et vous rappeler les souvenirs de ces moments mémorables.

Les erreurs à éviter

Maintenant que vous disposez des principales clés pour bien choisir le vin lors de votre mariage, il est important de vous avertir sur les principales erreurs à éviter. Ainsi, voici les erreurs à éviter lors de la préparation de votre mariage :

  • La première erreur est de choisir votre vin sans avoir défini votre menu au préalable. Cette erreur peut être dramatique dans la composition de vos accords mets et vins.
  • La deuxième erreur consiste à proposer une trop grande variété de références. En effet, en plus de rendre plus difficile la logistique, une trop grande diversification complexifie votre organisation. Nous vous recommandons donc de choisir des vins de référence et de ne pas en multiplier le nombre.
  • La troisième erreur consiste à ne pas prévoir de budget en avance. Le vin peut être un poste de dépense important dans l’organisation de votre mariage. Il faut donc décider d’un montant que vous souhaitez dépenser en prenant en compte une marge de sécurité d’au moins 15%. Par exemple si votre budget vin est de 1000€, avec la marge de sécurité votre budget s’élève à 1150€ maximum.
  • La quatrième erreur est de ne pas vous renseigner auprès de votre traiteur sur le droit du bouchon. Cette pratique encore très commune est un supplément d’en moyenne 5€ par bouteille de frais de conservation, d’ouverture et de service des boissons ainsi que de nettoyage des verres. Ce type de frais supplémentaire, s’il n’est pas pris en compte, peut rapidement vous faire dépasser votre budget. Le tarif est souvent négociable s’il est supérieur à 5€.
  • La cinquième erreur est de na pas prévoir assez d’eau. Souvent oubliée, l’eau fait partie du budget boisson.
  • La sixième erreur est de ne pas prévoir un transport sûr pour tous vos invités. Conduire après les festivités est risqué. Proposer des couchages, des navettes ou des conducteurs désignés sont des précautions qu’il vaut mieux prendre à l’avance.Enfin, la dernière erreur concerne le jour de votre mariage. Elle réside dans les températures de service des différents vins et dans leur temps d’aération. Pensez à bien organiser le service des vins en parallèle du service des mets.

Vous êtes désormais prêts pour bien choisir le vin de votre mariage et pour bien organiser son service. Il ne nous reste donc qu’à vous souhaiter un merveilleux moment.

Logo Château Cantenac Brown

Préférences de confidentialité

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques anonymisées de fréquentation de notre site. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez consulter la page dédiée.

Nous utilisons des cookies à des fins statistiques. En cliquant sur OK, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer vos cookies manuellement.