Conserver le vin rouge

Conserver le vin rouge

Conserver le vin rouge 2000 1335 Château Cantenac Brown

Château Cantenac Brown Grand Cru Classé 1855 à Margaux a été fondé il y a 200 ans par un écossais John Lewis Brown. Reconnaissable à son spectaculaire château de style Tudor, Cantenac Brown est aujourd’hui encore une propriété familiale et a annoncé la construction d’un nouveau chai unique au monde entièrement en terre crue.

Conserver le vin rouge est une question majeure pour tous les amateurs de vins. En effet, que vous achetiez le vin lors des primeurs ou que vous attendiez un peu pour vous procurer une belle bouteille d’un grand cru classé de 1855, il y a de grandes chances pour que votre vin se bonifie avec le temps. Toutefois, il est important de conserver le vin rouge dans les bonnes conditions afin de garantir un vieillissement optimal. Les équipes du Château Cantenac Brown vous donnent les clés pour bien conserver votre vin rouge.

La température pour bien conserver le vin rouge

La température est le premier élément pour bien conserver votre vin rouge. Ainsi, pour bien conserver votre vin rouge, vous pouvez le conserver entre 12 et 14°C. Si la température de dégustation peut varier en fonction du type de bouteille que vous servez, tous les vins qu’ils soient rouge, blanc ou rosé mais aussi le champagne se conservent à la même température. En conséquence, au moment de régler votre cave à vin, vous devez veiller à choisir une température stable et adéquate à la conservation du vin rouge. Une température trop importante contribue à une évolution rapide du vin qui pourrait ainsi rapidement vous décevoir. En revanche, une température trop faible bloque l’évolution du vin jusqu’à ce que celui-ci n’exprime plus complètement son terroir. Si la température varie de manière importante votre vin pourrait subir un choc thermique ce qui l’abimerait. Vous l’aurez compris, la température de conservation du vin rouge est un élément important pour garantir son vieillissement.

L’hygrométrie pour la conservation du vin rouge

La température n’est pas le seul élément déterminant de la conservation du vin rouge. En effet, il est également important de se concentrer sur l’hygrométrie, c’est-à-dire le niveau d’humidité de l’endroit dans lequel vous conservez votre vin rouge. Ainsi, l’hygrométrie idéale pour la conservation de votre vin se situe entre 60 et 75%. Si le niveau d’humidité de votre cave à vin est trop faible, les bouchons de vos bouteilles pourraient sécher et ainsi se dégrader. À l’inverse, une humidité trop forte entraine, notamment, une dégradation des étiquettes. Il est donc crucial de stocker votre vin à la bonne hygrométrie.

Les autres facteurs pour bien conserver le vin rouge

Enfin, il existe d’autres facteurs sur lesquels vous devez porter votre attention pour bien conserver votre vin rouge. Le vin rouge craint grandement la lumière et les UV. En ce sens, vous devez veiller à protéger le vin rouge de ces éléments. Vous devez donc le conserver dans un endroit sombre ou dans une cave à vin disposant d’une vitre filtrant les UV. C’est pour cela d’ailleurs que le verre des bouteilles de vin rouge est teinté afin de bloquer une partie de la lumière. Ainsi, il est également important de veiller à tous ces facteurs au moment de choisir votre cave à vin ou de choisir l’endroit dans lequel vous stockez vos bouteilles.

Les mouvements sont aussi un paramètre à prendre en compte pour conserver le vin rouge, si une bouteille a voyagé ou que vous l’avez achetée alors que votre caviste venait de la recevoir, laissez-la reposer à plat au moins trois semaines. Il faut la déplacer uniquement si nécessaire. De la même manière, vérifiez bien que votre lieu de stockage ne subisse pas des vibrations. Les vibrations régulières peuvent entrainer la décomposition de certains composants chimiques présents dans le vin.

Vos bouteilles doivent aussi être tenues à l’écart des fortes odeurs. Vous devez les conserver dans un espace ventilé où le renouvellement de l’air se fait bien. Par exemple, éloigner votre cave d’une chaudière au fioul ou d’une buanderie.

Protéger l’étiquette de votre bouteille de vin

Il est important de veiller à la bonne conservation de l’étiquette de votre bouteille de vin. En effet, vous avez attendu de longues années avant de déguster cette bouteille de vin. Il serait donc dommage de présenter une étiquette abimée sur votre table. Par ailleurs, l’étiquette dorée du Château Cantenac Brown est reconnaissable parmi toutes et fait toujours un effet incomparable. En ce sens, il serait dommage d’abimer cette étiquette lors de la conservation de votre vin rouge. Toutefois, il arrive que l’humidité de votre cave à vin détériore l’état de l’étiquette avec le temps.

Protéger l’étiquette permet aussi de se souvenir des bouteilles qui sont dans votre cave et leur millésime. En effet après plusieurs années, et si malgré vos efforts l’étiquette n’a pas survécu à l’humidité, vous ne vous souviendrez peut-être pas de la bouteille ou de l’année de celle-ci. Nous vous conseillons donc, en plus de protéger l’étiquette, de tenir un livre de cave. Au fur et à mesure que les bouteilles rejoignent votre cave, précisez à l’écrit les informations concernant ces dernières et même pourquoi pas leur place dans votre cave. Vous pourrez aussi noter la date à laquelle vous les ouvrez. Vous pouvez faire votre propre livre de cave à partir d’un carnet vierge, acheter un livre déjà prêt en librairie ou bien utiliser une application dédiée.

Ainsi, pour bien conserver votre vin, vous pouvez conserver vos bouteilles dans un papier de soie qui permet de conserver la bouteille dans l’état de sa livraison. Si la bouteille dont vous disposez n’est pas enveloppée dans un papier de soie, vous pouvez faire le choix de l’envelopper d’un film cellophane. Celui-ci protégera l’étiquette de l’humidité et vous pourrez ainsi conserver votre vin rouge dans un état comme neuf !

Les différents types de caves

Dans de nombreuses maisons, il est possible de trouver à la cave ou sous un escalier par exemple un espace obscur, frais et ventilé. Avant d’investir dans une cave électrique, vérifiez alors que vous n’avez pas chez vous un espace qui pourrait naturellement offrir les conditions optimales pour conserver du vin. En effet si les caves modernes sont des outils d’une grande technicité, une cave naturelle reste la meilleure option.

Néanmoins si aucun recoin de votre domicile ne répond à ces conditions vous pouvez investir dans une cave électrique ou même transformer un espace de votre maison en cave à vin. Vous pouvez conserver du vin dans une cave dite de service. Néanmoins ce n’est pas le choix idéal si vous souhaitez faire vieillir des bouteilles pendant 10 ou 20 ans. Si vous voulez conserver vos vins 15 ans et développer tout leur potentiel, optez pour une cave de vieillissement. Il s’agit d’un appareil réfrigéré dédié à la conservation à long terme dans des conditions optimales. C’est la solution qui se rapproche le plus d’une cave naturelle. Les conditions de vieillissement sont similaires pour toutes les bouteilles, vous n’avez donc pas besoin de multiplier les caves pour chaque couleur de vin.

Tous les vins peuvent-ils être conservés ?

Si vous avez un esprit aventurier, vous pouvez conserver tout type de vin et voir comme ceux-ci évolueront avec le temps. Néanmoins, nous préférons vous prévenir, vous risquez d’être déçu. En effet si certains vins rouges dans leur bouteille teintée évolueront magnifiquement bien avec le temps, le vin blanc et le rosé n’offriront pas d’aussi bons résultats.

Quelques indices simples sur la bouteille peuvent vous permettre de savoir si une bouteille est faite pour être conservée ou au contraire pour être consommée rapidement. D’abord, tous les vins vendus dans des bouteilles transparentes ne sont généralement pas faits pour être conservés pas dans le temps. La transparence laisse passer la lumière et les UV or ceux-ci sont des ennemis du vin. C’est pour cette raison que souvent les bouteilles sont vendues emballées dans du papier de soie. La transparence est donc décorative, il faut boire le vin rapidement. Ensuite, si une bouteille est vendue en tant que « vin de table » ou « vin léger », cela signifie qu’elle doit être bu rapidement.

Le type de bouchon est aussi une indication. S’il est scellé par de la cire, vous pouvez faire vieillir la bouteille. Si le bouchon n’est pas un bouchon en liège mais en synthétique ou pire un bouchon à vis, vous devez consommer rapidement la bouteille. Ainsi, la majorité des vins vendus en magasin doivent être bu dans les 5 ans après leur mise en bouteille.

Conserver une bouteille ouverte

Cela peut arriver ; vous ouvrez une dernière bouteille pour finir le repas, malheureusement, elle ne se finit pas et vous vous retrouvez avec une demi-bouteille dont vous ne savez pas quoi faire. Nous allons vous donner ici quelques astuces pour conserver au mieux la fin d’une bouteille jusqu’au prochain repas.

D’abord, il faut bien comprendre que le problème d’une bouteille ouverte est l’oxydation au contact de l’air. Si à l’ouverture de votre bouteille, l’oxydation a permis de réveiller les arômes du vin, un contact long fera tourner votre vin au vinaigre.

Afin de limiter l’oxydation de votre vin, nous vous conseillons de fermer la bouteille après avoir servi les verres. Pour reboucher votre bouteille au mieux, nous vous conseillons d’utiliser une pompe à vide. Ce système permet de faire sortir l’air qui se trouve dans votre bouteille, et ainsi le processus d’oxydation sera fortement ralenti. Si vous n’avez pas de pompe de ce type, utiliser le bouchon de votre bouteille mais faites attention d’utiliser le même coté du bouchon. Le côté déjà utilisé a ainsi moins de risque d’abimer votre vin. Puis placez votre bouteille au frais mais évitez le fond de votre réfrigérateur.

En outre, plus il y aura de vin dans votre bouteille et mieux elle se conservera. Il s’agit ainsi de minimiser l’exposition à l’oxygène en réduisant la surface du vin. Nous vous conseillons d’utiliser des demi-bouteilles s’il vous reste peu de vin et de les conserver plutôt à la verticale.

Vous pouvez conserver votre vin rouge jusqu’à 48h ; jusqu’à ce que les arômes soient déployés à leur maximum et avant que le goût soit significativement altéré. Vous pouvez conserver les vins blancs secs jusqu’à 3 jours en moyenne. Les vins blancs moelleux ou liquoreux se conservent mieux grâce au sucre qu’ils contiennent et qui limite le développement de bactéries. Vous pourrez les conserver jusqu’à un mois après ouverture. Les vins bio ou naturels sont plus sensibles à l’action de l’air et se conserveront moins bien. Si vous n’avez pas d’occasion de terminer votre bouteille, utilisez le vin dans une préparation .

Logo Château Cantenac Brown

Préférences de confidentialité

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques anonymisées de fréquentation de notre site. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez consulter la page dédiée.

Nous utilisons des cookies à des fins statistiques. En cliquant sur OK, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer vos cookies manuellement.