Le mur en pisé du nouveau chai

Le mur en pisé du nouveau chai

Le mur en pisé du nouveau chai 1087 816 Château Cantenac Brown

Château Cantenac Brown, grand cru de Margaux classé en 1855, a choisi le projet d’architecture frugal et bioclimatique proposé par Philippe Madec / (apm) & associés pour son nouveau chai avec cuvier et halle de vendanges. Un projet de réhabilitation et d’extension en matériaux biosourcés et géosourcés, dont le long mur en pisé devient la signature du domaine.

Un mur en pisé qui rappelle le lien entre le vin et la terre

Exemplaire, le projet dessiné par Philippe Madec / (apm) & associés laisse exclusivement place aux matériaux biosourcés et géosourcés. Élément central du nouveau chai, un mur d’enceinte en terre crue. Ce mur extérieur en pisé non stabilisé d’une épaisseur de 50 centimètres s’étend sur 20 mètres linéaires. Trois lignes de terre colorées rappellent le lien entre le vin et la terre qui nourrit les vignes du domaine.

A l’intérieur, une paroi en briques de terre comprimée (BTC) de 10 centimètres d’épaisseur complète le pisé extérieur. Elle permet d’offrir une bonne inertie thermique, été comme hiver. Isolée en liège, cette double paroi en terre permet une régulation hygrométrique optimale pour la stabilité et le vieillissement des vins. Pour le toit, une voûte en bois local est créée puis isolée avec du liège et de la laine de bois.

Des matériaux écoresponsables

Terre crue, pierre, bois, laine de bois, liège, peinture à la farine. Le projet est remarquable dans le choix de ses matériaux, mais il l’est également dans sa conception et sa mise en œuvre. La réhabilitation plutôt que la destruction puis la reconstruction, la ventilation naturelle, la terre provenant d’une carrière à 100 km du site livrée en vrac compactée sur place, le bois issu de Nouvelle-Aquitaine, sont autant de décisions important pour un faible impact sur l’environnement et la biodiversité.

D’autres choix sont à saluer. Comme celui de minimiser l’empreinte carbone plutôt que le coût du projet. Pour les fondations de l’extension, du béton, plus bas en carbone remplace le ciment traditionnel. Ce béton est peu énergivore dans sa fabrication mais plus coûteux. Un parti pris dont le bénéfice se ressentira dès la première année d’utilisation du bâtiment.

Logo Château Cantenac Brown

Préférences de confidentialité

Nous utilisons des cookies afin de réaliser des statistiques anonymisées de fréquentation de notre site. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez consulter la page dédiée.

Activer / Désactiver Google Analytics
Cookie de validation d'accès (Age gate)
obligatoire
Cookie de détection de langue (Navigateur)
obligatoire

Nous utilisons des cookies à des fins statistiques. En cliquant sur OK, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer vos cookies manuellement.